Y a des plombes, déjà, mes bons maît’es des Quinze-Vingts m’ont tout appris de la réfraction ; ils m’ont dit : "Marcus, quand un gus a des lunettes et qu’il veut casser sa tirelire pour les changer, ben toi tu les mesures au fronto et - surtout - tu lui remets la même chose. Plus tard, quand tu seras riche et que tu auras des sous, tu recopieras le ticket de l’autoréf. en faisant bien attention de ne pas te tromper entre l’œil droit et l’œil gauche. Si des fois c’est un gamin qui voit rien au tableau : tu fais un mot à la maitresse pour qu’elle le rapproche”.
La réfraction, j’avais tout compris et, comme Jean Leid et M. Jourdain réunis, je faisais des verres sans le savoir...


Lire la suite